Liberia: L’ex-footballeur George Weah élu président

Il doit succéder le 22 janvier à Ellen Johnson Sirleaf, marquant ainsi la première transition démocratique depuis plus de soixante-dix ans…
La victoire est sans appel. L’ex-star du foot et sénateur George Weah a remporté 61,5 % des voix lors du second tour de l’élection présidentielle, mardi au Liberia, contre 38,5 % au vice-président Joseph Boakai, a annoncé la Commission électorale nationale (NEC) après dépouillement de 98,1 % des suffrages.
Attaquant star de Monaco, du PSG et du Milan AC dans les années 1990, George Weah doit succéder le 22 janvier à Ellen Johnson Sirleaf, marquant ainsi la première transition démocratique depuis plus de soixante-dix ans dans ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest.

a

« Personne ne devrait avoir peur du changement »
Quinze ans après avoir raccroché les crampons, il assure avoir « gagné en expérience » sur le terrain politique et appris de ses échecs. « Personne ne devrait avoir peur du changement. Regardez ma vie : je suis passé de footballeur à homme politique », avait-il lancé pendant la campagne. « Vous pouvez vous aussi être cette personne. Nous sommes pareils », avait ajouté l’ex-star du ballon rond​, élevé par sa grand-mère à Gibraltar, un bidonville de Monrovia.

Samedi, il avait effectué une démonstration de force en rassemblant des dizaines de milliers de partisans dans le plus grand stade du pays à Monrovia. « Je sais que (Joseph) Boakai ne peut pas me battre. J’ai le peuple avec moi », avait-il affirmé.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here