Kindia : Le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes Mouctar Diallo passe à l’offensive

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes Monsieur Mouctar Diallo passe à l’offensive en organisant les travaux de la retraite des cadres de son département et partenaires pour l’élaboration du plan de travail 2018-2020 de son département  à Kindia.

Dès sa prise de fonction, le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes Monsieur Mouctar Diallo a fait le tour des services et les EPA rattachés à son département pour faire l’état des lieux.

Il s’est entretenu avec les partenaires techniques et financiers (l’OIM, le PNUD, l’UNICEF, UNFPA et les ambassades de France, d’Allemagne, d’Italie et de la Turquie pour redynamiser le partenariat et les invités à accompagner les différents projets et programmes en faveur des jeunes.

Il s’est aussi envolé pour Bruxelles où il a rencontré les partenaires et décideurs de haut niveau pour faire un plaidoyer en faveur non seulement des jeunes vivant en Guinée, mais aussi pour ceux vivant à l’étranger.

C’est dans cette optique que le Ministre de la jeunesse et de l’emploi jeunes vient d’organisé pendant trois(3) jours, un  cadre de concertions et d’échanges autour  des  missions et des  projets de son Département. Cette retraite stratégique a  permis de mieux identifier  les défis  et d’élaborer un plan d’action  à court, moyen et long terme.

Au cours de ces travaux, Monsieur le Ministre a affirmé que cette retraite à Kindia  a permis aussi de mettre le doigt sur les problèmes et les difficultés de son département en matière structurelle, organisationnelle et opérationnelle.

Il a remercié les cadres et personnes ressources venues apporter leur soutien pour améliorer la qualité des débats, qui devra aboutir à l’adoption et la présentation de ce plan qui, selon les vœux du Monsieur le Ministre Mouctar Diallo, sera « pragmatique et rapidement déployable ».

Il a invité les cadres à poursuivre la  réflexion à la fois pour finaliser le document produit à Kindia et créer les conditions de sa  mise en œuvre cohérente en synergie avec les Partenaires et l’ensemble des structures impliquées sur lesquels il compte résolument.

Pour lui, il n’y a aucun doute quant à l’engagement  des cadres de son département à contribuer à la réalisation des objectifs  du  Premier Ministre chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, qui a fait de la question des jeunes, un enjeu de premier plan et également un objectif à atteindre pour l’Emergence de la Guinée, à travers l’exploitation incontournable de son capital humain que sont les jeunes pour une croissance diversifiée et durable, et un développement dont les richesses profitent à tous .

Enfin, Monsieur le Ministre Mouctar Diallo, en qualité de premier porte-voix et rapporteur de la jeunesse guinéenne, a lourdement insisté  sur l’unité nationale et la paix sociale par l’éducation citoyenne, comme condition sine qua non pour tout décollage économique.

Ibrahima kalil kourouma

620695959

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here