Justice: Les cours et tribunaux fermés jusqu’à nouvel ordre

0
94
Partager

Après plusieurs semaines de tractation avec le gouvernement, les greffiers guinéens mettent leur menace exécution en allant en grève dès ce lundi 9 mai 2016.
Ainsi à partir de ce lundi les cours et tribunaux sur toute l’étendue du territoire national sont fermés, cela jusqu’à nouvel ordre.
Les greffiers du pays constitués en association, déclenchent cette grève générale et illimitée pour exiger de l’Etat, l’application de leur statut particulier relatif à l’amélioration de leurs conditions de vie.
Il faut rappeler que lors des états généraux des magistrats, tenus il y a quelques mois, plusieurs promesses furent tenues par l’Etats relatives à l’amélioration des conditions de vie des greffiers qui touchent le maigre montant de 5 millions de francs guinéens (soit moins de 500 euros) comme salaire mensuel. Mais aucune de ces promesses n’a été respectée par l’Etat. En allant en grève, les greffiers comptent ainsi infléchir la position de l’Etat.

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire