Interview : Makanera se défend, « je suis le plus ancien opposant dans ce pays »

0
1018
Partager

Dans une interview accordée à Libreopinionguinee.com et à la Radio Libre Opinion RLO, l’ancien ministre de la communication a tenté de se justifier sur plusieurs sujets notamment son appartenance à l’opposition républicaine.

Makanera estime qu’il est parmi les plus anciens opposants de la Guinée voire le plus ancien car, il estime qu’il était militant de l’UNR de feu Bah Mamadou depuis plusieurs années avant de former son parti.
« Je suis quelqu’un qui a été toujours constant. J’ai mené mon combat depuis des années avec le feu doyen Bah Mamadou à l’UNR. Après avoir servi le Rpg, je suis revenu dans l’opposition car j’estime qu’il est essentiel aujourd’hui d’unir nos forces pour combattre ce régime. Je m’inscris dans cette logique. J’ai été celui là même qui a créé le Rpg-arc-en-ciel, sans moi il n’y aurait pas de Rpg arc-en-ciel. Je voudrais vous dire que j’entends des journalistes alimentaires me diffamer en disant que je n’ai pas de poids électoral, j’avoue que j’ai un petit parti mais c’est le petit qui grandit et c’est le grand qui devient petit. Voyez l’ufdg de nos jours et l’ufdg d’avant c’est complètement différent. »

Parlant de la polémique sur la composition du cabinet du chef de file de l’opposition guinéenne, Makanera Kaké répond : « le chef de file a composé son cabinet dont je suis membre. Ceux ou celles qui estiment qu’il fallait prendre d’autres personnes n’ont qu’à continuer à crier en attendant nous on évolue. Si Elhadj Cellou a jugé nécessaire de composer son cabinet sans certaines personnes c’est son droit. »

Sur le respect du calendrier électoral, Makanera reste prudent : « je ne suis ni pessimiste ni optimiste, j’observe car avec Alpha Condé rien n’est sûr, je suis quelqu’un qui aime croire mais je ne suis pas trop rassuré. »

L’intégralité de cette interview à retrouver très bientôt en vidéo sur Libreopinionguinee.com

Makanera Kaké est Macka Baldé
Makanera Kaké est Macka Baldé

Une réalisation de Macka Baldé

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire