Insécurité à Kissidougou : une collégienne âgée de 18 ans tuée par des coupeurs de route

Cet acte s’est produit la nuit du dimanche à lundi 11 juin 2018 aux environs de 1 heure du matin, lorsque des coupeurs de route, ont braqué un véhicule en provenance de N’Zérékoré pour la préfecture du Mali en moyenne Guinée.
Selon les informations, c’est à 25 km du centre-ville de Kissidougou que cette opération s’est déroulée où mademoiselle Mariama Cissé Souaré âgée de 18 ans, élève de son état a trouvé la mort.

D’après notre source, la victime devrait se rendre en Mauritanie auprès de son père, pour passer les vacances.
Dans son explication, le chauffeur de Taxi témoigne: « On avait dépassé la ville de Kissidougou, un peu avant le carrefour Hèramakönö, c’est là que les assaillants ont commencé à nous suivre. En ce moment c’est mon jeune frère qui était au volant. Ils ont tiré un premier coup en direction de notre pneu, mais ce fut la jante qui fut touchée. Mon jeune frère avait eu peur et du coup j’ai repris la direction. De là-bas ils nous ont suivis avec des tirs parfois nourris jusqu’à ce qu’on soit approché d’un petit village. Ils ont tenté de m’abattre en tirant vers ma direction. Mais derrière moi il y avait cette fille. Vu qu’elle était grande de taille que moi, elle a malheureusement pris la balle au niveau de sa tête ».

« Mais personne d’entre nous, ne s’est rendu compte qu’elle a été touchée, arrivée au niveau d’un petit village, j’ai tenté de freiner brusquement derrière un camion-citerne qui était garé au bord de la route pour que leur véhicule se cogne au nôtre afin qu’on puisse les identifier, mais hélas, ils ont fait crever mes pneus. Quand j’ai tenté de foncer vers les habitations, ma voiture n’avait plus de force, c’est dans ces manœuvres que mon jeune frère aussi a été touché sur l’épaule. Ainsi j’ai instruit à tous les passagers de sortir pour fuir. Et c’est là qu’on s’est rendu compte qu’une balle s’est logée dans la tête de la fille et elle en est morte » témoigne le chauffeur.

Plus loin, le chauffeur du taxi ajoute que les assaillants ont essayé de s’emparer d’un sac d’argent qui était à bord de son véhicule mais ils n’ont pas pu car le sac était solidement attaché et les habitants de la localité, se précipitaient pour leur venir en aide. Malgré tout, les assaillants ont réussi à dévaliser certains bagages et s’en fuir avec tout en abandonnant leur véhicule

À noter que la victime, Mariama Cissé Souaré, a été inhumée hier mardi dans son village natal en présence des autorités locales.

Avec Guinée quotidien 

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here