Importante déclaration de l’ufdg

0
5945
Partager

Nous avons été informés de la convocation de l’Honorable Ousmane Gaoual Diallo par les autorités judiciaires avec semble – t- il l’intention de le mettre en état d’arrestation. Il serait reproché au député de l’UFDG, d’avoir tenu des propos considérés comme outrageant à l’endroit du Chef de l’Etat.

La Direction Nationale de l’UFDG profondément choqué par cette décision arbitraire qui ne vise qu’à neutraliser un adversaire politique et affaiblir l’Opposition.

Sinon comment comprendre que des hauts cadres du RPG arc en ciel se livrent en toute impunité à des discours antirépublicains, des menaces et des accusations graves contre le Président de l’UFDG, allant jusqu’à lui attribuer l’intention de préparer un coup d’Etat militaire.

Comment interpréter l’indifférence des autorités administratives et judiciaires face à la décision assumée par le RPG, de recruter et d’entretenir des milices privées et des jeunes contre-manifestants en vue de s’opposer par la force aux marches pacifiques de l’Opposition Républicaine.

Comment expliquer que les auteurs et commanditaires des crimes et délits commis à Banankoro et plus récemment à Mali se promènent librement alors que les responsables de l’UFDG de Koundara sont arbitrairement détenus et sans jugement depuis bientôt un an.

L’instrumentalisation de la justice pour intimider les responsables de l’UFDG et affaiblir l’Opposition devient de plus en plus évidente ; cette volonté de faire taire l’honorable Ousmane Gaoual Diallo n’en est qu’une autre illustration.

L’UFDG condamne énergiquement cette justice à deux vitesses et ces pratiques d’un autre âge qui constituent des violations flagrantes des règles et des principes de l’Etat de droit.

La Direction Nationale de l’UFDG attire l’attention du peuple de Guinée et de la communauté internationale sur cette situation préjudiciable à la paix sociale et à l’unité nationale.

L’UFDG invite tous ses militants et sympathisants à rester mobilisés pour la défense des droits de l’Honorable Ousmane Gaoual et de tous les citoyens victimes de l’instrumentalisation de notre justice.

Conakry, 02 Août 2016
La Direction Nationale

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire