Hausse du prix du carburant : les syndicats déclenchent une grève dès ce mercredi

Photos banbeto

Deux jours après l’augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe par le gouvernement, les syndicalistes annoncent une grève de trois jours qui démarre ce mercredi 4 juillet. A l’augmentation du prix de carburant à la pompe, se greffent d’autres points de revendication dont la levée des barrages non-conventionnels et du point relatif à la protection sociale. « Ceux-ci sont des points de revendication non-respectés dans les protocoles par les différents gouvernements», a indiqué Mamadou Mansaré, numéro 2 de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG) et porte-parole des syndicalistes.

«La grève démarre donc ce mercredi à partir de 1 heure du matin, jusqu’au vendredi. Si nos revendications ne sont pas satisfaites à l’issue de ces trois jours de grève, l’inter-centrale syndicale déclenchera une grève générale et illimitée », a annoncé le syndicaliste joint au téléphone par Guinéenews.

Dimanche 1er juillet, le prix du carburant à la pompe a été augmenté de 2000 francs guinéens en dépit de la mise en garde des syndicats, de la société civile et de quelques partis de l’opposition.

Guineenews

0 Partages

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

  1. […] Après les manifestations de rues suite à l’augmentation du prix du carburant à 10.000 FG le litre à la pompe, le gouvernement guinéen tente de se justifier. Dans le JT de la RTG Koloma de ce lundi, le ministre de la communication Amara Sompare tente de justifier le choix du gouvernement de Ibrahima Kassory Fofana. Selon Amara Sompare, le gouvernement perd 100 milliards de francs guinéens tous les mois à cause de la subvention du carburant. Pour le ministre de la communication, son gouvernement ne peut plus supporter ce coup qui est trop élevé. Sompare explique que les pays voisins trafiquent le carburant de la Guinée puisque nous sommes moins chers par rapport aux pays voisins. LIRE AUSSI Hausse du prix du carburant : les syndicats déclenchent une grève dès ce mercredi […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here