Guinée : Une mort programmée de l’opposition républicaine Par « Macka Balde »

0
5836
Macka Balde NFD
Macka Balde vice président de NFD
Partager

Alpha Condé ne fini pas de surprendre les guinéens. Depuis sa rencontre le 1er septembre 2016 avec El hadj Cellou Dalein Diallo Président de l’ufdg et chef de file de l’opposition républicaine tout se passe comme prévu pour le locataire du Palais Sekhoutoureya. Son plan machiavélique suit son petit chemin de ruse, par ce que nous parlons du président de la république de Guinée.

Rappelez-vous qu’après sa prise du pouvoir en 2010 dans les conditions que nous savons, M. Alpha CONDE s’était fixé comme première objectif de détruire l’opposition guinéenne dans les six (6) mois qui suivent le meeting géant que le RPG-arc-en-ciel avait organisé dans la commune de Dixinn en début 2011. Il avait alors jugé ses opposants des nains politiques, des pilleurs de l’économie guinéenne et de tous les maux. Il avait juré de les traduire tous devant des tribunaux dès la publication des audits. Cette publication nous la connaissons. « Bouche Bee ». Pour quelle raison, allez lui poser la question.

Cette rencontre Alpha –Cellou qui est dans tous les médias nationaux et dans tous les café n’est qu’une mise en scène pour occuper l’esprit des guinéen et amuser la gallérie. Ce n’est autre que pour atteindre son objectif d’affaiblir l’opposition et de l’anéantir à jamais.

Il s’est rendu compte que le fait d’avoir éloigné du pays certaines personnes redoutables qu’il trouvait gênant après ‘’ l’attaque’’ de son domicile à kipé n’a pas pu détruire l’opposition, cette stratégie a été un échec. Plusieurs grandes gueules avaient été nommées pour accomplir ce deal, malheureusement rien a été. Encore une déception. Il fallait marquer une pause, comme on dit ‘’s’arrêter pour mieux sauter’’. M. Alpha Condé alors a donc pris sa pause pour réfléchir à une stratégie plus efficace pour finir définitivement avec l’opposition républicaine. Il fait un feedback vers Diallo dit Sadakaadji qui tente son coup en vain en 2015 et il finira par s’aligner pour la victoire du RPG au Foutah.
Plusieurs localités votent pour la première fois Alpha Condé. Le coup KO est gagné, aucune promesse de campagne ne voit le jour. Les routes sont plus dégradées que jamais ; Les maisons des jeunes n’ont même pas de budget d’entretien à plus forte raison une pause de pierre ; Les nombre de jeunes filles et garçons au chômage a augmenté, etc.
Dans sa réflexion satanique Alpha Condé voit le chemin toujours long et opte pour une nouvelle tac tic : Attraper le serpent par la tête. Pour se faire il débauche d’abord Sidya Toure, puis Bah Oury et plusieurs autres cadres de l’opposition, mais il se rend compte qu’il vaut mieux aller à la tête laissant le corps glisser. A la surprise de tout le monde il invite et reçoit Koto Cellou Dalein Diallo chef (tête) de file de l’opposition.
Ceux qui doutent toujours de l’innovation et de la capacité de rebond de Monsieur le professeur trouvent aujourd’hui qu’il ne manque pas d’inspiration pour atteindre n’importe quel objectif politique. Voilà tout le monde prend la chanson d’un climat décrispé, le locataire de Sekhoutoureya sait que lui, il n’est pas loin d’atteindre son objectif de finir avec cette opposition républicaine.

Le dialogue politique présidé par un Bourema Condé ministre de la république jouant le jeu de qui perd gagne est un signe d’échec pour l’opposition républicaine. En attendant Alpha Condé et Cellou Dalein se font les yeux doux. Face au monde et aux bailleurs de fonds le Dialogue inter guinéens est au beau fixe et la démocratie en Guinée se porte bien, les manifestations dans les rues sont étouffées, il nya plus de quoi faire peur les investisseur. Voilà de quoi Alpha Condé peut se frotter les mains, les caisses de l’Etat seront bientôt remplies de millions de dollars « L’argent n’aime pas le bruit »

La mort programmée de l’opposition aura été certaine avec ce nouveau virage de 190 degré. Mais là où le bat blesse c’est « la naïveté de l’opposition » quand le chef de file Cellou Dalein dit qu’il porte désormais confiance au Président Condé et qu’il réponde à ce qu’on dit tout bas en ces termes « d’autres diront que je suis Naïf mais croyez moi que personne ne pourra me rouler dans la farine » ne dit-on pas que qui se sent morveux se mouche ? À partir de maintenant l’opposition rentre dans la contradiction avec sa base, alors que la mouvance et bien sur ses bottes avec ses garde-fous.

SI Alpha condé a envisagé rencontrer d’autres acteurs politiques après la rencontre avec Dalein c’est une manière de rehausser le nombre des membres de l’opposition acquis à sa cause et qui ne crieront plus sur les toits.
On avait pas cru aux médias quand elles disaient que Alpha Condé à roulé Dadis et Sékouba dans la farine, Cellou Dalein lui ne l’a pas oublié, mais ce qu’il ne sait pas ce que Alpha Condé ne rebelote pas, ce ne sera plus dans de la farine mais dans la poudre.
Cette opposition républicaine a été très morcelée et voilà que certains opposants lutte pour leurs intérêts personnel et Alpha Condé serait prêt à mettre la main dans la poche pour fermer définitivement la bouche de ces ‘’leaders politiques’’ qui n’ont plus aucun poids électoral. Ils ne sont puissants qu’à travers les radios et les sites internet où ils ont la possibilité de dénoncer le régime d’Alpha Condé. Mais ce tueur politique n’acceptera plus ça. Alpha Condé a la stratégie, il a de l’argent, il détient le pouvoir et la mort programmée de l’opposition républicaine suit son court normal.
Wait and see the next (attendons de voir la suite) !

Par Macka BALDE

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire