Guinée: une grève générale plane sur un secteur stratégique !

Faute de consensus avec les patrons des banques et assurances, la fédération syndicale menace d’aller en grève le 9 octobre prochain. Cette grève initialement prévue ce jeudi a été reportée à cause de la « journée ville morte » préalablement annoncée par l’opposition républicaine et pour donner une chance aux négociations entamées par le gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée.

a

Ainsi, au terme d’une réunion qui a regroupé les différents syndicats des banques et assurances, la fédération a annoncé le début de la grève le lundi 9 octobre 2017 sur l’ensemble du territoire national, a indiqué Marie Ivonne Koumbassa, poursuivie par les patrons des banques pour « faits de grève et de menaces de mort ».

Pour donner une chance aux négociations, les patrons des banques ont jusqu’à ce jour pour retirer leur plainte à l’encontre des 9 syndicalistes. Passé ce délai, la Fédération syndicale autonome des banques (FESABAG) promet de mettre sa menace en exécution.

« Si d’ici lundi, la plainte contre les syndicalistes n’est pas retirée à la justice, nous allons essayer de déclencher la grève », menace-t-elle.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here