Guinée : un rapport d’audit accable le Ministre Taliby Sylla !

Cheick Taliby Sylla, Ministre de l'Energie et de l'Hydraulique
Cheick Taliby Sylla, Ministre de l'Energie et de l'Hydraulique

CONAKRY- C’est un rapport accablant pour l’actuel Ministre de l’Energie et de l’hydraulique qui a été produit par l’équipe des inspecteurs du Département des Finances. Cheick Taliby Sylla est sommé de rembourser un montant de plus de trois cents millions de francs guinéens.

a

Selon une source basée au Département de l’Economie et des Finances, l’audit réalisé à la Société des Eaux de Guinée incrimine l’actuel Ministre de l’Energie. Il est reproché à Cheick Taliby Sylla d’avoir indûment reçu un montant de 321.461.134 GNF au titre de salaires de Directeur Général de la SEG alors qu’il était Ministre de l’Energie et de l’hydraulique. Ces salaires ont été payés durant la période de 2015 à 2017. Cheick Taliby Sylla a été sommé de rembourser l’intégralité de ce montant.

A en croire notre source, le rapport d’audit a déjà été transmis au Ministre Cheick Taliby Sylla qui tarde encore à réagir suite aux accusations portées contre lui. Pourtant, cet audit, c’est le Ministre Taliby lui même qui l’a commandité à travers un courrier qu’il avait adressé à la Ministre des Finances d’alors, Madame Maladho Kaba.

L’audit à la Société des Eaux de Guinée concernait les exercices 2015, 2016 et 2017. Dans ce rapport, il a entre autres été recommandé la mise en place du Conseil d’Administration de la SEG, mais aussi la poursuite des enquêtes policières pour retrouver les responsables de la malversation financière portant sur un montant de 2.211.334.921 GNF. On se rappelle que l’année dernière, le Directeur Général de la SEG, Mamadou Diouldé Diallo, dans des opérations de rapprochement bancaire, a constaté une opération irrégulière de 466.100.000 GNF en faveur d’une entreprise MATCO dont le compte est domicilié à United Bank for Africa (UBA). Ce contrôle de routine avait révélé plusieurs autres opérations frauduleuses opérées sur le compte de la Société des Eaux de Guinée logé à la Banque Centrale.

Un rapport qui « blanchit » le Directeur Général de la SEG…

Le 7 novembre 2017, le Directeur Général Adjoint chargé de l’Exploitation et de la Qualité de la SEG a écrit une lettre au Président Alpha Condé. Pépé Patrice Loua avait dans sa correspondance, porté de graves accusations contre l’actuel Directeur Général de la Société des Eaux de Guinée. Mamadou Diouldé Diallo avait été accusé de gestion calamiteuse des ressources financières de la SEG. Pépé Patrice Loua avait par exemple évoqué le cas de dépenses non justifiées dont le montant s’élèverait à 68.838.000.000 GNF. Sans se soucier au respect de la hiérarchie, Pépé Patrice Loua faisait fi à toutes les directives de son Directeur Général.

Le rapport produit par les inspecteurs du Ministère de l’Economie et des Finances balaye d’un revers de la main les accusations de M. Loua contre son Directeur Général. Nulle part dans le rapport, il n’a été mentionné l’existence d’un tel montant. C’est à se demander donc quelles étaient les vraies intentions du Directeur Général Adjoint de la SEG.

Les agissements du DGA ont amené certains travailleurs de la SEG à demander son départ. Ils comptent le faire savoir dans les prochains jours au Président de la République. Le départ de Pépé Patrice Loua serait l’ultime solution pour que la Direction de la SEG retrouve toute sa sérénité.

Africaguinee.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here