Guinée : Pourquoi Alpha Condé doit partir en 2020 ? (par Macka Baldé)

MACKA BALDE
MACKA BALDE

A l’avènement du professeur Alpha Condé en 2010, les populations guinéennes avaient espéré voir le bout du tunnel. Malheureusement le rêve s’est vite transformé en cauchemar.
Alpha étant ce président qui ne se gêne point de promettre vents et marées à sa population.

a

Pendant la campagne de 2015 au compte de la présidentielle, le président Condé avait fait le tour de toutes les préfectures de la Guinée, avec à la clé des tonnes des promesses.
L’exemple frappant, dans la sous préfecture de Bodié, préfecture de Dalaba, Alpha Condé avait promis de faire construire une école, un centre de santé, une maison des jeunes et butimer la route Dalaba, Ditinn, Kebaly, Bodié, Kankalabe, Fatako, Koin jusqu’à Tougué.

Une chose est sûre, depuis sa réélection controversée aucune de ses promesses n’a été réalisée.
Cela est valabe d’ailleirs pour la majorité des sous préfectures de la Guinée où il avait eu a faire les mêmes promesses.

Aujaurdhui le constat est alarmant, le peuple de Guinée n’a ni eau potable, ni route, ni un système sanitaire fiable, Encore moins la sécurité.

L’injustice bat son plein, le dernier cas du kidnapping de Elhadj Doura, l’opérateur économique, suivit de son assassinat fait preuve combien le gouvernement ne peut pas protéger ses populations en détresse.

Dans la capitale Conakry, pour en citer que celle-ci parmi tant, les citoyens soufrent énormément pour obtenir un bidon d’eau. Dans la commune de Dixinn, quartier Hafia 3, des citoyens font une queue interminable pour espérer obtenir un bidon d’eau de forage, vendu à la maudite sommes de 1000 fg.

Sur les réseaux sociaux, ces centaines des bidons montrent le calvaire que traverse les habitants de la capitale du Château d’Eau de l’Afrique de l’Ouest.
Le rêve de voir les secteurs clés se développer est tout simplement devenu un cauchemar pour les Guinéens.
Raison de plus pour dire à Alpha Condé qu’il est temps pour lui de pillier ses bagages, car son mandat ne sera pas renouveler au delà de ce que prévoit la constitution guinéenne.

L’annee 2020 est l’année de son départ du pouvoir.
L’enrichissement illicite de son clan, l’octroi des marchés des gré à gré à ses amis, le pillage des ressources du pays sont devenus le quotidien de ce gouvernement corrompus est incompétent.
L’engagement de la jeunesse consciente de Guinée au côté du peuple pour un changement positif en 2020 sera bien une réalité.

Il va falloir simplement faire le bon choix. La Guinée regroupe des cadres talentueux et patriotes qui peuvent être au service du peuple et relever les défis très attendus par les guinéens.
Ensembles tout reste possible.

Paris le 13 mai 2018

Macka Balde, vice-président des Nfd, nouvelles forces démocratiques et administrateur de libreopinionguinee.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here