Gouvernorat de Conakry: Mathurin, « Ma mission n’est pas d’organiser la ‘’Mamaya’’ (danse folklorique du terroir)

0
103
Partager

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (ATD), Général Bouréma Condé a procédé, vendredi, 18 mars 2016, à l’installation du nouveau gouverneur de la Ville de Conakry en la personne du Général Mathurin Bangoura. C’était devant une foule compacte composée de cadres, d’officiers, de sous officiers, ainsi que les représentants des collectivités, dont les présidents des Délégations Spéciales des cinq (5) communes et les 130 conseils de quartiers, rapporte l’AGP.

D’entrée, le discours liminaire du directeur de Cabinet du Gouvernorat de Conakry, Dr Moundjour Cherif, a permis aux invités de jeter un regard sur les 19 mois de gestion du défunt gouverneur, Soriba Sorel Camara, et de se souvenir de lui.

Pour sa part, le gouverneur entrant, Général Mathurin Bangoura n’a pas tardé à annoncer aux invités: «Je travaillerai sans relâche pour toujours mériter la confiance qui n’a pas de prix pour moi. J’aurai besoin de la franche collaboration des responsables et des travailleurs du Gouvernorat et des cinq communes de Conakry. Ma mission n’est pas d’organiser la ‘’Mamaya’’ (danse folklorique du terroir). Arrêtons la mamaya et mettons-nous au travail.»

Pour lui, la raison d’être de la ville en tant que collectivité locale, est «de relever les défis de la propreté et de l’embellissement, le défi de la sécurité des citoyens et de leurs biens, le défi de la fluidité de la circulation et de l’organisation du transport en commun, le défi d’une meilleure organisation des équipements marchands de la ville (marchés, gares routières, parkings publics, etc.), le défi d’une gestion moderne et ambitieuse de la ville de Conakry, qui intègre les règles et principes d’un développement durable», a-t-il indiqué.

Le désormais gouverneur de Conakry n’a pas occulté de signaler que son travail s’inscrira dans la normalisation des pratiques de gestion de la ville.

«Très rapidement le résultat de notre action doit être visible sur le terrain», a-t-il noté.

Avant la remise des symboles de l’Etat et de l’Administration générale au nouveau gouverneur de la Ville de Conakry, le ministre de l’ATD, Général Bouréma Condé a tout d’abord fait observer une minute de silence à la mémoire du défunt gouverneur, Soriba Sorel Camara, avant de développer l’énormité des tâches, rôles et fonctions dévolus au gouverneur de Conakry.

Il a ensuite fait un bref aperçu sur la différence qui existe entre les gouverneurs de l’intérieur du pays et celui de la ville de Conakry.

«Le gouverneur de Conakry doit pointer le nez partout dans les communes et quartiers, pour véhiculer le message de paix du chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé», a orienté le ministre.

On notait également à cette cérémonie, la présence remarquée des travailleurs de l’administration du Gouvernorat de Conakry, amis et sympathisants du nouveau gouverneur de la ville de Conakry.

Avec AGP

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire