Gouvernance : La menace de Kassory envers ses ministres à ne pas prendre à la légère !

Lors du forum économique de bruxelles, le premier ministre a tenu une rencontre très restreinte avec les ministres et organisateurs du forum dans une salle très spéciale. L’entrée était très limitée.

a

Bons nombres des guinéens se sont vus refouler devant la porte d’entrée. L’œil de libreopinionguinee.com était présent. Prenant la parole, le premier ministre guinéen Dr Ibrahima Kassory Fofana a tenu à remercier les organisateurs de l’événement. Ensuite, il est parti sur le terrain politique en disant que son gouvernement est un gouvernement de mission et qu’il faudrait des résultats concrets d’ici le mois de décembre 2018. Il dira ceci : « tout ministre issue de mon gouvernement qui ne fera pas des résultats concrets d’ici le mois de décembre 2018, sera purement et simplement débarquer. Dans un bref délai, nous allons leur donner une lettre de mission. Nous sommes ici entre guinéens et nous devrons se donner les mains pour développer notre pays ».

Avant de conclure, Kassory invite les guinéens de la diaspora de rentrer au pays pour l’aider pour son développement. Car selon lui, il y’a un réel problème des ressources humaines en Guinée. Il a besoin de la diaspora pour combler ce vide qui, parfois paralyse l’administration publique. Il dira que l’administration guinéenne est vieillissante et qu’ils travaillent toujours à l’ancienne. « Nous avons besoin de l’expérience de la diaspora guinéenne pour combler ce vide … » Interrogé par libreopinionguinee, un guinéen de la diaspora répond : « C’est vrai que la diaspora veut toujours rentrer au pays pour contribuer pour son développement, mais il lui faudra aussi des propositions concrètes avec l’appui du gouvernement si non, il sera difficile voire impossible d’abandonner son travail ici et aller recommencer tout à zéro, tout en sachant que c’est un pari risqué … »

Macka Balde était à bruxelles pour libreopinionguinee.com

(LOG)

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here