France : Fatou Sikhé Camara pris dans son propre piège

0
5602
Fatou Sikhé Camara
Partager

La directrice nationale de l’hôpital CHU Donka madame Fatou Sikhé Camara, est en séjour en France depuis quelques jours pour se faire une visite médicale, alors qu’elle se trouve à la tête du plus grand Hôpital de la Guinée. Elle s’est réjoui d’avoir obtenu de l’Etat Français une aide médicale de l’Etat qu’on appelle ici (AME).  Mais en réalité, pour obtenir cette aide médicale de l’Etat, il y a des critères bien définis qui sont entre autres : avoir résidé au minimum trois mois sur le territoire français, introduire une demande auprès de la sécurité sociale française, être sans emploi, être démuni et avoir un besoin de soins…

L’examen du dossier pourrait prendre deux mois au minimum.

Mais la Dame Sikhé n’a pas fait ni trois mois en France ni deux mois d’attente et encore moins une personne démunie qui ne peut pas se faire payer ses soins.
La fraude qu’elle a l’habitude de faire en Guinée l’a mis à nu alors qu’elle se réjouissait d’avoir obtenu cette aide sur son compte Facebook en ces termes : « mon arrivée ce matin à Rouen chez les jumelles pour mon contrôle médical qu’elles ont réussi à me rendre 100% gratuit avec l’Aide Médicale de l’Etat Francais je rends grâce à Dieu pour cet effort des jumelles qui aussi ont bénéficié de la nationalité française à la fin de leurs brillantes études (Master1) et Master 2) ».Fatou Sikhé Camara

C’est une insulte aux professionnels de santé de la Guinée et un mépris  pour le peuple tout entier qu’elle se fâche soigner en France avec l’aide médicale de lEtat Français.

Dalanda Log Balde pour Libreopinionguinee.com

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire