Football Guinéen : le Belge Paul Put, nommé entraîneur du Syli national 

Paul Put entraîneur du syli national de guinée
Paul Put entraîneur du syli national de guinée

Ce vendredi 2 mars, la fédération guinéenne de football qui avait reçu 86 candidatures pour la succession de Lappé Bangoura, a jeté son dévolu sur le technicien Belge pour présider aux destinées de la sélection guinéenne.

C’était au cours d’une conférence de presse tenue au siège de la Féguifoot à Conakry, en présence de quelques responsables du comité exécutif et du ministère des sports.

C’est finalement donc l’ancien entraîneur du Kenya et du Burkina Faso âgé de 61 ans qui a été choisi par la fédération pour être sur le banc du Syli.

Le finaliste de la CAN 2013 avec les Étalons du Burkina, aura pour principal objectif, de qualifier la Guinée à la coupe d’Afrique des nations de 2019 au Cameroun.

Mais qu’est-ce qui a motivé la fédération guinéenne de football à miser sur le technicien Belge ?

Le président Antonio Souaré a tenté d’apporter des précisions sur le choix de Put, alors qu’ils étaient 86 sélectionneurs à briguer ce poste.

Ce qui a prévalu au choix de Paul Put.

« On a lancé un appel à candidature qui a expiré le 15 février à minuit. Nous avons enregistré 86 candidatures.

Bien-sûr qu’on a encore reçu une vingtaine de postulants après le 15 février, mais nous n’avons pas tenu compte. Nous avons demandé à ces entraîneurs d’envoyer leurs candidatures et leurs projets, votre présence n’a pas d’utilité.

Après dépouillement, nous avons d’abord retenu 23, après nous sommes arrivés à 6. En tenant compte des conditions salariales. Et surtout habiter la Guinée. Participer au développement du football guinéen, pas seulement pour le Syli A.

Le football jeune jusqu’au football professionnel. Surtout les différentes catégories, assister aussi les entraîneurs locaux. La langue parlé a dominé, parce que c’est le français qui est notre langue nationale.

Surtout quelqu’un qui a une expérience africaine, et qui a disputé au minium une demi-finale d’une CAN.

Après avoir fait tout ce travail, nous avons décidé de retenir Paul Put. Il a accepté de rester en Guinée, il ne sort de la Guinée que pour ses vacances ou aller en mission pour la prospection de nos joueurs qui se trouvent sur les différents continents.

Mais sa base de vie, c’est en Guinée. C’est un entraîneur qui est parti remporter des trophées avec d’autres équipes » a dévoilé le président de la Féguifoot.

La première sortie de Paul Put avec le Syli national de Guinée sera le 24 mars prochain lors du match amical qui va apposer la Guinée à la Mauritanie à Nouakchott.

Guinéefoot

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here