Feuilleton Naby Decko Keïta: quand le directeur sportif, Ralph Rangnick, assimile la Guinée à un ‘ »village »

0
7201
Ralph Rangnick Directeur sportif de Leipzig
Ralph Rangnick Directeur sportif de Leipzig
Partager

Le feuilleton Naby Decko Keita révèle chaque jour un épisode. Celui d’aujourd’hui, moins croustillant, a vu le directeur sportif de Leipzig faire un commentaire déplacé sur la Guinée.

C’est l’un des dossiers les plus chauds du mercato estival en Europe. Naby Keita, pépite de Leipzig et grand espoir du football guinéen, est la cible principale de Liverpool qui est prêt à casser sa tirelire pour le recruter cet été. Alors que les reds ont fait plusieurs offres rejetées et dont la dernière est en instance de réponse, Leipzig semble catégorique sur son refus de vendre son milieu de terrain.

Ce mercredi, le directeur sportif du club allemand, dauphin du Bayern la saison dernière, est sorti dans les médias pour évoquer ce dossier brûlant qui pend au nez de son équipe. Ralph Rangnick s’est fendu d’un commentaire très mal placé en assimilant la Guinée à un village. Selon lui, c’est « Peut-être tout le village en Guinée et les gens à travers le monde qui expliquent aux joueurs ce qu’ils doivent faire ».

Le dirigeant allemand a critiqué l’entourage de Naby Keita qu’il soupçonne de manipuler le joueur et a dit ne pas être impressionné par les commentaires de différents médias guinéens. Une communication maladroite qui reste une drôle de manière de convaincre le numéro 15 du syli national de rester à Leipzig la saison prochaine.

En stage en Autriche, Naby a clairement changé de mine et est replié sur lui-même depuis le rejet de la deuxième offre de Liverpool. Lors d’un match amical disputé mardi, il a joué une mi-temps et s’est montré moins impliqué. De quoi traduire une frustration qui devient de plus en plus apparente.

Libreopinionguinee avec Kalenews

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire