El Hadj Saliou Camara « Alpha Condé est le père d’El hadj Cellou Dalein… »

0
1373
Imam Mamadou saliou Camara
Partager

Les musulmans guinéens, comme ceux des autres pays, ont célébré mercredi 6 juillet 2016 la fête de l’Aïd el Fitr, marquant la fin du Ramadan. A l’occasion de cette fête, le premier imam de la grande mosquée Fayçal, El hadj Saliou Camara, a, dans son homélie, parlé du pouvoir, de l’opposition et des manifestations.

Dans son discours fait en soussou et transcrit par nos confrères de guineenews, El hadj Saliou Camara a demandé aux Guinéens de respecter Alpha Condé comme leur père. Nous vous proposons quelques extraits.

Celui qui insulte Alpha Condé, as insulté son père, son frère ou encore son président.
« Aujourd’hui, Dieu a confié la destinée de notre pays à Alpha Condé. Il n’est pas du RPG. Il est tout court un Guinéen et il est le père de tous les Guinéens. Il est le père d’El hadj Cellou Dalein Diallo, le père de Lansana Kouyaté. Celui qui insulte Alpha Condé, as insulté son père, son frère ou encore son président. Que le tout puissant l’assiste dans la gestion de notre pays.

« A ceux qui cherchent le pourvoir, quand ton ami l’a, il faut le respecter et respecter les lois. Le jour où tu deviendras président, les autres aussi vont te respecter. Au contraire, une fois que tu accèdes au pouvoir, Dieu va doubler ce qui tu faisais à ton ami pendant qu’il était au pouvoir. Alors, dans ce cas, le peuple de Guinée n’aura aucun bénéfice. Pourtant, le président doit être heureux et il doit aussi travailler pour le pays. Si la lutte anarchique pour la conquête du pourvoir continue, le développement ne verrait pas le jour ; donc, on doit arrêter cette lutte politique pour sauvegarder les acquis du pays.

L’opposition doit être respectée, ce sont des Guinéens qui cherchent le pouvoir.

«Nous ne souhaitons pas qu’il y ait des manifestations de rue. On ne veut pas l’esprit de division. Celui qui cherche le pouvoir pour diviser les Guinéens, que Dieu ne le donne pas. C’est Dieu qui sait comment il fera pour ne pas qu’il prenne le pouvoir. C’est lui seul qui sait s’il va le tuer ou pas. S’il va lui refuser le pouvoir ou pas. La religion dit que chaque chose à son temps. L’opposition doit être respectée, ce sont des Guinéens qui cherchent le pouvoir. Cependant, s’ils doivent être respectés, celui qui a eu le pouvoir, doit être aussi respecté. Mais malheureusement, on constate que le président de la République est souvent manqué dans les médias.».
source:guinee360

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire