Donald Trump annonce le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien

Donald Trump a tranché. Dans une allocution depuis la Maison-Blanche, le président américain a annoncé mardi soir le retrait des États-Unis de l’accord nucléaire iranien, qu’il a à nouveau qualifié de « désastreux ». Au risque d’ouvrir une période de vives tensions avec ses alliés européens et d’incertitudes quant aux ambitions atomiques de Téhéran, dont Donald Trump a affirmé mardi avoir la « preuve ».

a

Contre l’avis des autres signataires. À l’exception des États-Unis, tous les signataires de ce texte conclu en 2015 après 21 mois de négociations acharnées ont défendu jusqu’au bout ce compromis qu’ils jugent « historique », soulignant que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a régulièrement certifié le respect par Téhéran des termes du texte censé garantir le caractère non militaire de son programme nucléaire.

Le risque d’une escalade. Beaucoup redoutent désormais une escalade au Moyen-Orient, avec la République islamique, mais aussi de l’autre côté de planète, en Corée du Nord, à l’approche du sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un sur la dénucléarisation de la péninsule.

Europe1

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here