Dinguiraye : plusieurs morts signalés à Kalinko, dans des affrontements post-électoraux

DINGUIRAYE-Des familles ont encore été endeuillées en Guinée dans des violences post-électorales ! Au moins quatre personnes sont mortes à Kalinko, dans des affrontements post-électoraux opposant des militants du parti au pouvoir à ceux du principal parti d’opposition. Cette localité située à 80 kilomètres de la préfecture de Dinguiraye en Haute Guinée est proie à des violences depuis la nuit d’hier.

a

« nous n’avons pas reçu des blessés venant de Kalinko à l’hôpital préfectoral de Dinguiraye. Quand j’ai appris ce qui se passe à Kalinko, j’ai appelé le chef du centre de santé qui est le représentant de notre département là-bas. C’était de savoir le nombre de blessés et des brulés admis au centre de santé. L’information que j’ai publiée c’est l’incendie dans une famille affiliée à Elhadj Nayni Tounkara où il y a eu 4 victimes presque tous des enfants âgés de 18,16,14 et 3 ans dont deux filles et deux garçons. Il y a autre enfant porté disparu mais pas déclaré mort. Au centre de Santé , on me rassure qu’ils n’ont pas reçu des blessés brulés de quelques degrés que ce soit. Les enfants morts aussi c’est à domicile qu’ils sont décédés, c’est les corps qui ont été retrouvés, » a déclaré un haut responsable de l’hôpital de Dinguiraye.

Un responsable du centre de santé de Kalinko joint au téléphone a confirmé qu’il y a eu quatre morts. « Il y a eu 4 morts par brulures dans la famille Dianéla », a-t-il dit.

Un jeune a été tué dans violences similaires ce lundi 05 février à Kindia, dans la région de la Basse Guinée. Les incidents post-électoraux ont déjà fait assez de dégâts un peu partout dans le pays. Les résultats officiels sont encore attendus.

Avec Africaguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here