Deux hommes accusés de trafic d’enfants lynchés par une foule en colère à sangardo (kissidougou)

0
1822
Cellou Dalein Diallo de l'ufdg
Cellou Dalein Diallo de l'ufdg
Partager

La justice populaire est devenue récurrente à Conakry et dans certaines localités de l’intérieur de la Guinée. Le dernier cas en date est le lynchage de deux présumés trafiquants d’enfants ce mardi 3 janvier 2017 aux environs de 18 heures à Hermakono village relevant de Borokoro dans la commune rurale de Sangardo préfecture de Kissidougou au sud de la Guinée.

Selon nos sources, tout est parti lorsque les villageois ont été informés d’un cas de vol d’enfant. C’est ainsi qu’ils ont décidé de contrôler tout véhicule qui passe dans leur localité.

Aux dires de nos informateurs, ce sont les barricades érigées par les populations qui ont permis d’intercepter une voiture RAV4 transportant deux hommes, une nourrice et l’enfant volé.

Interpellés et emprisonnés à la gendarmerie de Sangardo, les deux hommes ont été extirpés de lieux de force par les citoyens en colère. Malgré l’opposition des services de sécurité, les deux hommes ont subi le vindicte populaire et la nourrice aurait réussi à disparaître dans la nature.

Il y a quelques semaines, deux autres présumés malfrats ont été brûlés vifs par une foule en colère dans la préfecture de Siguiri en Haute Guinée.
Aminata

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire