Dernière minute : « Les élections locales ne pourront plus se dérouler conformément au calendrier qui a été adopté lors du dialogue’’, (opposition)

0
3208
Partager

Réunis en grand nombre au QG de l’Ufdg pour une  réunion, ce mardi 27 décembre,  les leaders de l’opposition ont dénoncé la lenteur du gouvernement dans l’application des accords politiques inter guinéens, signés depuis le 12 octobre dernier.

‘’Nous avons regretté l’application des accords du 12 octobre dernier. Les élections locales ne pourront plus se dérouler conformément au calendrier qui a été adopté lors du dialogue. Parce qu’on est pris par le temps. Le projet de code électoral est arrivé en retard à l’assemblée nationale.

On est en fin décembre, ce qui crée un décalage qui va nous amener dans le meilleur des cas au mois de mars, voire au mois d’avril’’,  précise le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla.

Lire l’intégralité du compte-rendu de l’opposition en vidéo ci-dessus

Louis Diallo 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire