depuis la prison Ousmane Gaoual hausse le ton

Ousmane Gaoual Diallo de l'ufdg

A tous ces vautours qui voient en moi un cadavre qu’ils se rassurent il n’y a ni sang ni viande en putréfaction sur la table des charognards mais un homme debout avec une épée prêt à livrer son combat pour que le droit règne dans cette jungle qu’est devenu mon pays.
Battons nous pour un état de droit et pour une justice indépendante.
Le combat pour la démocratie et le respect des lois est fondamental pour la consolidation de la nation. Ce combat doit se poursuivre au delà de nos difficultés du moment qui sont le signe de la fin d’un système basé sur l’injustice et la partialité de l’état.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here