Dégradation du réseau routier guinéen : Oumou Camara et Alpha Condé à couteaux tirés ?

0
6097
Alpha Conde et oumou Camara Ministte des travaux publics
Oumou Camara Ministre des travaux public et Alpha Conde President de la République
Partager

Route dégradé conakry sonfoniaSecret de polichinelle, le réseau routier guinéen va mal et d’autres diront même très mal d’ailleurs. De la devanture du palais présidentiel Sekhoutouréah en passant par le centre ville de Kaloum, la route du Port autonome de Conakry, la commune de Matoto, la route Le Prince via Kagbelen puis le km36 pour les préfectures de Coyah et de Dubreka, excusez du peu la liste est longue, le réseau routier guinéen a foutu le camp partout. Les chauffeurs sont obligés de rouler entre 1er et 2e ou rien.

Route dégradé en Guinee
Route dégradé en Guinee

Pour ce qui est du pays profond, n’en parlons même pas. A titre illustratif, parcourir les 135 km qui séparent la capitale Conakry de la préfecture de Kindia relève d’un véritable parcours de combattant. Dans une voiture 4×4, ce n’est pas évident que même un chauffeur qui roule à tombeaux ouvert y parvienne à moins de trois heures. C’est en tirant les leçons de cet état de fait catastrophique que la Ministre des Travaux Publics pendant la saison des grandes pluies a fait le remblai des routes dégradées à l’aide de pierres certaines parties considérées comme des points critiques en attendant les moyens.

Route dégradé en Guinee
Route dégradé en Guinee

La saison des pluies étant terminée ou presque, la Ministre Oumou Camara voulait avoir les moyens de sa politique pour faire face au réseau routier guinéen qui n’honore guerre les guinéens. Elle ne cesse de bousculer le chef de l’Etat guinéen pour faire face à cette situation mais en vain. Dans tout ça, c’est sans compter sur l’hostilité du président Alpha Condé qui a centralisé l’argent du pays à son niveau.

Difficile pour les Ministres de décaisser l’argent du contribuable guinéen pour faire face aux problèmes qui assaillent les citoyens.

Pour l’heure selon nos sources proches du Ministère des Travaux Publics, Alpha Condé rechigne à donner de l’argent pour faire face ne serait-ce qu’à la réhabilitation du réseau routier guinéen.Conakry route dégradé

Conséquence, les cadres se pouce les ongles dans les bureaux en attendant le président Alpha Condé. Justement, c’est M.Alpha Condé qui donne l’argent à ses ministres ou rien. Ne parliez même pas du budget des départements ministériels. Ils sont nombreux parmi les 34 Ministres que compte le gouvernement Mamady Youla à manquer presque de tout : même le budget de fonctionnement de leurs Ministères.

Des cadres qui ont des voitures de l’administration ne reçoivent même pas le carburant à la fin du mois à plus forte raison les frais d’entretien des voitures. Conséquence, nombreux sont des cadres qui ont garé la voiture que l’administration leur a doté par manque de carburant et d’entretien. « Ce n’est pas nos maigres salaires que nous allons utiliser pour acheter le carburant et assurer l’entretien des véhicules de l’administration », se désole un cadre du Ministère des Travaux Publics.

Il est vrai que la Ministre Oumou Camara est considérée par ceux qui l’a connaissent comme une femme engagée et solide pour le travail bien fait. Mais avec la dégradation des routes qui est très poussée, elle ne pourra rien faire pour le pays si Alpha Condé ne donne pas des moyens.

Il est donc temps et grand temps pour le président Alpha Condé de penser aux nombreuses victimes des routes guinéennes. Il ne se passe pas un jour en Guinée sans que des familles ne soient endeuillées par la perte tragique des siens dans des accidents de circulation.

Le président Alpha Condé père de la nation guinéenne doit donc méditer sur cette situation qui n’honore guerre son pays aux yeux des investisseurs qui veulent venir en Guinée.

La Guinée dont Alpha Condé voudrait soigner l’image à travers ses nombreux voyages dans le monde. C’est du moins ce que nous dit Alpha Condé pour se justifier.A moins qu’il n’y ait anguilles sous roche.

Guineelive

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire