Conakry : Alpha Condé répond à l’opposition

0
5262
photo Alpha Condé
Alpha Condé président de la Guinée
Partager

Le président de la république de Guinée a répondu ce vendredi à Conakry, aux nombreuses critiques de l’opposition, concernant ses multiples voyages à l’étranger. Une réponse dirait-on définitive, car, selon Alpha Condé, « la Guinée avait été oubliée sur le plan international. »

Le chef de l’Etat guinéen a présidé ce vendredi à Conakry, la journée internationale de la jeunesse, lors d’une cérémonie organisée à cet effet par le ministère de la jeunesse et emploi jeune. Le président Condé en a profité pour répondre à l’opposition sur les critiques concernant ses voyages présidentiels.

ALPHA 2« Le rôle du gouvernement est de travailler à l’intérieur et à l’extérieur. La Guinée avait été oubliée sur le plan international. L’Indonésie avait une ambassade ici qui est fermée depuis 1974, beaucoup d’autres ambassades qui sont partis sont entrain de revenir. Car, aujourd’hui la Guinée existe, que ça plaise ou non. »

Alpha Condé a ensuite affirmé que pour vendre le pays, il ne tient pas compte des avis des uns et des autres. « Quand le président Obama voyage, il cherche à faire vendre les Boeings, quand le président Hollande voyage il cherche à faire vendre les rafales. Alors que ça plaise ou que ça ne plaise pas, je voyagerai pour aller vendre la Guinée. »

Pour finir, le président guinéen a rappelé que personne « n’empêchera le soleil de se lever. »

« Evidemment, d’autres auraient préféré qu’on reste ici pour que la Guinée n’aille pas de l’avant. Non et non. Jeunes de Guinée, quand j’étais opposant, j’ai dit qu’on ne peut pas empêcher le soleil de se lever. Quand vous voulez cacher le soleil vous perdez votre temps. »

Kalenews.org

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire