Cellou Dalein dément Damaro et se dit « choqué », profondément indigné et menace de couper tout contact

0
10837
Cellou Dalein Diallo ufdg et damaro Camara Rpg a Bambeto
Partager

C’est un leader de l’UFDG, visiblement en colère et très indigné, que nous avons contacté, tôt ce dimanche au téléphone, pour réagir aux « contre-vérités » du président du groupe parlementaire de la majorité, Damaro Camara, qui dit partout en public et en privé, que c’est lui qui a obtenu l’annulation du cortège funèbre à l’inhumation de Thierno Hamidou Diallo.

Pour rétablir les faits, le principal opposant guinéen soutient mordicus, contrairement à ce que raconte Damaro Camara partout et sans gêne, qu’ils n’ont jamais discuté d’une « annulation quelconque » du cortège funèbre en faveur de Hamidou Diallo. Jamais !

Pour prouver, Cellou Dalein Diallo rappelle que c’est d’abord Damaro Camara en personne qui l’a appelé la veille pour le féliciter, sans hypocrisie aucune, pour la « démonstration de force » et « l’ampleur de la mobilisation » de la marche de l’opposition.

Il ne s’est pas limité là. Ensuite, le député RPGiste lui a présenté ses condoléances et promis d’assister à la levée de corps. Mais le leader de l’UFDG lui a fait savoir que, comme ce fût le cas pour l’inhumation de son garde du corps, l’opposition ne fera pas de cortège funèbre.

Au contraire, a-t-il laissé entendre, c’est une petite équipe, qui ira chercher la dépouille mortelle à la morgue de l’hôpital pour la convoyer à la mosquée de Bambéto où on procédera à la lecture du Coran avant l’inhumation.

C’est ainsi que le député du RPG-Arc-en-ciel a alors exprimé son souhait de rejoindre les leaders de l’opposition, réunis au QG de l’UFDG, avant leur départ pour Bambéto. Voilà les faits tels qu’ils se sont exactement déroulés, narre le président de l’UFDG.

Pour Cellou Dalein Diallo, tout ce que le député Damaro Camara raconte en public et en privé sont des contre-vérités, des inventions. « Il n’a fait aucune suggestion, ni une recommandation, encore moins une demande ».

Pour preuve, poursuit l’ancien premier ministre, l’opposition avait publié un communiqué la veille informant qu’elle ne fera pas de cortège funèbre et que le gouvernorat de Conakry en était d’ailleurs informé. Raison pour laquelle, ils ont suggéré de ne pas faire sortir les forces de l’ordre pour éviter d’éventuels accrochages.

Dans ce contexte, Cellou Dalein Diallo, pourtant réputé pour sa courtoisie, se dit « choqué et profondément indigné » d’entendre Damaro Camara distiller partout que c’est lui qui a obtenu l’annulation du cortège funèbre. Chose qu’ils n’ont jamais discuté. Ni au téléphone, ni en aparté, encore moins en réunion.

C’est pourquoi, il n’exclut pas de couper tout contact, tout échange, tout contact avec le député RPGiste jusqu’à nouvel ordre. Dans les prochaines heures, l’UFDG fera une déclaration pour démentir le député RPGiste.

Guineenews

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire