Causerie politique au palais du peuple : on ne peut pas faire du neuf avec du vieux !

0
2559
Dialogue politique guineen
Partager

La causerie qui a débuté entre le pouvoir et l’opposition, au palais du peuple n’est qu’une mise en scène pour tromper le peuple et l’opinion.

Le Général Bourema Condé qui préside cette causerie entre copains n’est autre que le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation. L’homme qui a planifié la mascarade électorale en 2015 sous la bénédiction de la CENI de Fofana, n’est pas loin de toutes les crises que la Guinée ait connues depuis l’avènement de Condé en 2010, dans des conditions que tout le monde connaît .

L’opposition républicaine est une fois encore passée à côté de son objectif, car en acceptant un Bourema Condé comme président du cadre de dialogue, eux-mêmes savent à quoi va se résumer ce prétendu dialogue.
L’essentiel a été mis de côté, c’est-à-dire la recomposition de cette CENI qui ne représente que des membres de la mouvance actuellement car les commissaires qui siègent ayant tournés de veste et ne sont plus au compte de leurs formations politiques qui les avaient désigné au nom de la parité entre le pouvoir et l’opposition, mais au solde du pouvoir par la bénédiction de la corruption.

L’idéal était de zéler les activités de la CENI, de poser sur la table sa recomposition, car avec sa composition actuelle, elle ne pourra jamais rassurer les acteurs politiques. Et surtout, de faire une proposition concrète pour les futures élections locales et législatives et la présidentielle de 2020 qu’il faudrait commencer à préparer dès maintenant. Il ne faut pas attendre 2019 pour parler de préparation de cette CENI car l’enjeu de 2020 est très important.

Malheureusement, après l’exposé de la CENI au niveau du dialogue, l’opposition reconnait que ses activités n’entravent en rien le processus quelque soit l’élection à tenir (communales ou communautaires). C’est une fuite en avant de cette opposition qui ne voit pas plus que devant son nez. Si non, on est peut pas vouloir une chose et son contraire ! Soit, ceux qui négocient au nom de l’opposition ne comprennent rien ! Soit, ils sont faciles à manipuler. Dossier à suivre !

Par Libreopinionguinee.com

(LOG)

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire