Budget du chef de file de l’opposition, Alpha Condé face aux étudiants et le Condeïsme dans l’administration, Faya Milimono dit tout (Exclusif)

0
4285
Dr Faya Millimouno du Bloc libéral BL
Dr Faya Millimouno du Bloc libéral BL
Partager

Le leader du Bloc Libéral (BL), en séjour à Washington a répondu à l’invitation de la Radio Libre Opinion (RLO) en direct de Paris. Pendant deux heures Dr Faya Milimono est revenu sur l’actualité socio-politique brûlante en Guinée.

S’exprimant d’abord sur le cas du budget du chef de file de l’opposition, Faya estime que ce n’était pas nécessaire de créer cette institution. Le leader du BL s’interroge sur le véritable rôle que joue cette institution dans un pays dont l’économie est en lambeau. Pour M. Milimono : « Quand le débat s’est ouvert au sein de l’opposition, le BL avait dit que c’était un piège qui allait aboutir à quelque chose… ». Avant d’ajouter: « La seule chose que j’approuve dans cette affaire, ce le fait qu’on soit entrain d’humaniser l’opposant « .

Par ailleurs et concernant les propos tenus par Cellou Dalein Diallo qui a déclaré que le chef de file de l’opposition n’est pas une institution mais une personne, Faya Milimono s’insurge :  » C’est une erreur de communication de la part de M. Dalein, le chef de file de l’opposition est une institution et non le contraire » a fait remarquer Dr. Faya Milimono.

Sur la répartition du budget du chef de file de l’opposition, Dr. Milimono est contre tout partage de la manne financière entre les opposants au régime de Conakry.

Ensuite, concernant le traitement des ministres du gouvernement, le ledear du BL indique que :  » Les salaires des ministres ne dépassent pas 10 Millions de fg. Aucun ministre Guinéen ne peut construire une villa, envoyer son fils étudier à l’étranger ou envoyer sa femme accoucher à l’étranger. S’il le fait, c’est parce qu’il se sert dans les caisses de l’Etat. C’est ce que nous dénonçons tout les jours ». Et de poursuivre : « De nos jours, les Guinéens mangent une seule fois par jour. »

D’autre part, Dr. Faya Milimono s’interroge sur le choix de Bourema Conde au poste de ministre de la Décentralisation. Il estime que Boureima Condé a été nommé uniquement à cause de son nom de famille. « Je lui ai dit cela à l’époque, lorsqu’on se battait pour obtenir l’agrément de notre Parti. Un jour dt-il, Alhassane Condé nous a invité dans son bureau, quand nous sommes arrivés, il y avait 6 personnes, toutes des Condé. Elles étaient toutes ses plus proches collaborateurs. Je leur ai dit: « Vous m’avez donné raison, je vais combattre le régime d’Alpha Conde, car on est entrain de faire de la Guinée une affaire de Condé. Le ministère de l’Administration est un ministère de souveraineté. Malheureusement, tous les hauts cadres de ce ministère sont des Condé. C’est devenu une affaire familiale. » regrette le président du Bloc libéral.
Libreopinionguinee.com, la Radio Libre Opinion RLO et sidinews.com vous proposent l’intégralité de cette émission en Audio ci-dessous


Une présentation de Macka Baldé depuis  Paris et Mohamed Kaba depuis Berlin

Contact Libreopinionguinee@gmail.com
Tel : +33601064916

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire