Beyoncé : « Qu’ils arrêtent de nous tuer », sa lettre ouverte à la société américaine

0
193
Beyoncé
Partager

Beyoncé : « Qu’ils arrêtent de nous tuer », sa lettre ouverte à la société américaine

Beyoncé a publié sur son site Internet un long message dans lequel elle s’exprime sur les violences policières qui touchent les Etats-Unis.

Mardi 5 et mercredi 6 juillet dernier, deux hommes noirs ont été abattus par la police. Alton Sterling et Philando Castile ont été tués par balle en Louisiane et au Minnesota. Un drame qui fait resurgir le spectre du racisme aux Etats-Unis et qui a déclenché une vague de réactions et de rassemblements dans le pays. Après Jay Z qui vient de dévoiler sa chanson « Spiritual » en réponse à ces tueries, c’est au tour de sa femme Beyoncé de réagir.

Beyoncé a publié jeudi 7 juillet sur son site Internet un long message dans lequel elle revient sur l’assassinat des deux hommes noirs en début de semaine. « C’est le moment pour nous de nous lever et de demander qu’ils arrêtent de nous tuer », écrit-elle en grosses lettres blanches sur un fond noir. « Nous n’avons pas besoin de sympathie. Nous avons besoin que tout le monde respecte nos vies », continue Beyoncé.

=====================================================

Nous sommes malades et fatigués des assassinats de jeunes
hommes et femmes dans nos communautés.

C’est le moment pour nous de nous lever et de demander qu’ils
« arrêtent de nous tuer. »

Nous n’avons pas besoin de sympathie.
Nous avons besoin que tout le monde respecte nos vies.

Nous allons nous tenir debout, en tant que communauté, et nous allons nous battre contre tous ceux qui croient que les meurtres, ou tout autre acte de violence commis par ceux qui ont juré de nous protéger, doivent rester impunis.

Ces vols de vies nous font sentir sans défense, sans espoir, mais nous devons croire que nous nous battons pour les droits de la prochaine génération, pour les prochains jeunes hommes et femmes qui croiront au bien.

Ceci est un combat pour les humains. Peu importe votre origine ethnique, votre sexe ou votre orientation sexuelle. Ceci est une bataille pour tous ceux qui se sentent marginalisés, qui luttent pour leur liberté et leurs droits humains.

Ceci n’est pas une demande envers tous les policiers, mais envers tout humain qui n’accorde aucune valeur à la vie. La guerre contre les personnes de couleur et contre les minorités doit cesser.

La peur n’est pas une excuse. La haine ne gagnera pas.

Nous avons tous le pouvoir changer notre colère et nos frustrations en action. Nous devons utiliser nos voix pour contacter les politiciens et les législateurs de nos districts et demander des changements judiciaires et sociaux.

Nous prierons pour les familles d’Alton Sterling et de Philando Castile, nous prierons aussi pour que cette épidémie d’injustices dans nos communautés cesse.

Contactez vos politiciens et législateurs.
Votre voix sera entendue.

– Beyoncé

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire