Bah Oury regrette le choix de Cellou Dalein à la présidence de l’UFDG : « C’était une erreur

0
193
Cellou et bah Oury
Partager

Conakry l’ancien premier vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée –UFDG- ne digère toujours pas son exclusion du parti dont il est le fondateur. En conférence de presse animée ce vendredi, l’ancien numéro 2 de l’UFDG est revenu sur l’arrivée de Cellou Dalein en 2007 à l’UFDG.

Le fait d’avoir accepté l’actuel chef de file de l’opposition était « une erreur » politique de la part des fondateurs du parti. « Il est venu et nous l’avons accueilli. Mais, nous avons eu tort de lui présenter comme président de l’UFDG par ce que la nature ne lui est pas favorable », assène Bah Oury qui mène depuis son retour en Guinée un combat sans merci contre son ancien ami et collaborateur.

Cellou Dalein et certains de son entourage sont poursuivis par Bah Oury pour « tentative d’assassinat, coups et blessures volontaires » contre sa personne.

En attendant ce verdict, près d’une vingtaine d’éléments de la garde rapprochée du leader de l’UFDG sont en détention à la maison centrale de Conakry alors que le tribunal avait reconnu « un non-lieu » pour dix-huit éléments.

 

 

 

 

Lejourguinee

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire