Bah Oury réagit avec prudence sur le Cas Ousmane Gaoual Diallo

0
9074
Bah Oury ufdg
Partager

Ancien ministre de la Réconciliation nationale dans le gouvernement Souaré le dernier sous Lansana Conté, ancien exilé politique sous Alpha Condé suite à l’attaque du domicile privé de celui-ci en juillet 2011, fondateur de l’OGDH, 1er vice-président  »exclu » de l’UFDG, Bah Oury était l’invité de Comprendre l’actualité ce jeudi sur la radio Sabari FM. Les animateurs de cette émission en ont profité pour l’interpeller sur le cas Ousmane Gaoual Diallo, ce député de l’UFDG emprisonné depuis 48 heures pour dit-on outrage au Chef de l’Etat. Sur la question, l’ancien opposant farouche au régime Condé aujourd’hui moins critique à l’endroit du même régime depuis la grâce présidentielle suivie de son retour au pays trouve intolérable les propos du député uninominal de Gaoual. Lisez ces questions – réponses tirées de ladite émission

Quel commentaire faites-vous du cas Ousmane Gaoual Diallo? « No comment!,

Et pourquoi?  »No comment! »

Pourquoi vous ne voulez pas commenter l’affaire Ousmane Gaoual Diallo?  »No Comment! ».

Cette affaire vient-elle alourdir tant soit peu le climat politique au moment où l’opposition appelle à une manifestation le 10 août prochain?

Bah Oury lache un sourire et dégaine  »Non vous êtes habile, vous voulez mais je trouve qu’il y a des choses intolérables qui ont été pendant très longtemps, qui ont bénéficié d’une certaine forme d’impunité et je trouve qu’on commence maintenant à se les cocotier, continuons ». Au delà de tout, Ousmane Gaoual est un élu de la République alors qu’est-ce que cela vous fait qu’il soit traité de la sorte?  »Un élu de la République doit respecter les fondamentaux de la République, un élu de la République doit connaître la constitution de ce pays, un élu de la République ne doit pas prendre sa phobie, sa folie pour étant de l’ordre public, quelqu’un qui a le droit d’avoir la parole publique doit être mesuré, intelligent, sage…D’autres propos ont été tenus au niveau de cette enceinte que j’ai contribué à bâtir qui est le siège de l’UFDG où des propos irresponsables sont tenus à longueur de journée par des uns et des autres et le ministre de l’administration du territoire n’a jamais assumé sa responsabilité de défendre la charte des partis politiques…Lorsqu’on banalise des incitations aux violences, des appels au meurtre, à des actes qui remettent en cause l’égalité des citoyens, c’est comme ça le Mali est tombé avec Amadou Toumani Touré la banalisation de certains faits font que ce qui paraissait inacceptable devient courant, un élu de la République doit être à tout point de vue exemplaire et exigeant par rapport à l’application des principes démocratiques »

Que répondez-vous à ceux qui pensent que Ousmane Gaoual est le nouveau Bah Oury de l’UFDG?  »S’il imite, c’est qu’il imite très mal Bah Oury, Bah Oury ne s’est jamais illustré par des propos qui sont insultants, Bah Oury est exigeant par rapport à l’application des principes démocratiques que ce soit avec des proches que des adversaires »

Accent guinee

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire