Assemblée Nationale : Les Libéraux-Démocrates désapprouvent la désignation de David Camara comme secrétaire parlementaire

0
4090
ufdg assemblée nationale
Partager

La plénière de l’Assemblée Nationale (AN) de la République de Guinée a démarré sous le regard du président de l’institution honorable, Claude Kory Kondiano, samedi, 11 février 2017, dans un tohubohu total suite à la désignation de David Camara comme secrétaire parlementaire à la place de El hadj Dembo Sylla, rapporte l’AGP.

Dès l’entame de ses propos, le président du Groupe parlementaire Mouvance présidentielle, honorable Amadou Damaro Camara a indiqué, que suite à la dénonciation par le parti Union Démocratique de Guinée (UDG) de l’alliance UDG-RPG/Arc-en-ciel, les honorables députés à l’AN, Mamadou Sylla et El hadj Dembo Sylla démissionnent donc de la Mouvance.

«Le groupe parlementaire de la Movance se donne le droit de remplacer les honorables députés, Mamadou Sylla et El hadj Dembo Sylla, dans toutes les représentativités pour lesquelles ils avaient été désignés», a poursuivi honorable Damaro.

«Désormais, honorable El hadj Dembo Sylla est remplacé par honorable David Camara, président de la Commission Développement Rural et Environnement», a indiqué le président de la Movance.
Cette décision du groupe a suscité la colère du groupe parlementaire des Libéraux-Démocrates qui, par la voix de son président, honorable Fodé Oussou Fofana, tout d’abord réjoui de l’arrivée en leur sein des honorables députés Mamadou Sylla et El hadj Dembo Sylla, avant de rappeler au président Claude Kory Kondiano que l’AN est une institution dotée d’un Règlement intérieur.
«Si par le passé, il y avait une alliance entre le RPG/Arc-en-ciel et l’UDG et que l’honorable Dembo Sylla a été désigné au cours de cette alliance comme secrétaire parlementaire, nous disons que l’élection de El hadj Dembo Sylla s’est passée dans cette salle et en plénière, il n’a pas été désigné seulement. Il a été élu par l’ensemble des députés de notre institution. Sur ce, personne ne peut désigner un membre du bureau ou le destituer», a souligné honorable Fodé Oussou Fofana.

Pour le président de l’AN, Claude Kory Kondiano, il y a des députés qui ont démissionné d’un groupe à un autre. Alors, il considère qu’il y a juriste-prudence. Ajoutant que «la juriste-prudence commande à ce que la désignation de l’honorable David Camara soit acceptée.

Par ailleurs, Dr Ousmane Kaba a décroché du Groupe de la Mouvance présidentielle au profit de sa nouvelle formation politique, Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES)

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire