« Apres la passation du pouvoir entre le général Sekouba Konaté et le Pr Alpha Condé, certains militaires voulaient… »

Le soldat Issa Sow du bataillon quartier général du Camps Samory Touré, ex-garde rapproché de l’actuel chef d’état-major des armées, le général Namory Teaoré, poursuit sa série de révélation.

«Apres la passation du pouvoir entre le général Sekouba Konaté et le Pr Alpha Condé, certains militaires voulaient arrêtés Tibou Kamara. Sa vie était menacé, c’est ainsi que le général Sekouba à instruit le chef d’état-major des armées le général Nouhou Thiam de faire tout son possible pour faire sortir Tibou de la Guinée. Quand il a réussi sa mission, le general Nouhou Thiam a commencé à avoir des problèmes, il a été convoqué par le président Alpha Condé à son domicile à Kipé. Il s’est rendu au domicile du chef de l’Etat, accompagné par AOB. Avant leur retour, la rumeur avait déjà envahi le camp militaire. C’est en ce moment que Sory Sidibé m’a appelé pour que je dise à AOB de quitter derrière le général Nouhou Thiam. Mais AOB ne m’a pas écouté. Une semaine après, Nouhou Thiam a été limogé et toutes ses gardes ont été ventilés dans la frontière de la Guinée. Et AOB a été muté à Koundara. Et je lui ai dit, s’il ne veut pas partir à Koundara, alors de partir à Boffa, par ce que je les ai entendu parler qu’ils vont te détruire». nous explique Issa Sow

Libreopinionguinee avec depecheguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here