Alpha Condé: « on fait droguer des jeunes à Gnariwada afin de faire la pagaille »

Photo Alpha condé

Photo Alpha condéLe président de la République a au cours de sa remise d’équipements à environ 2100 jeunes pour la sensibilisation contre Ebola, à fustigé la manipulation de la couche juvénile par les acteurs politiques. Sans les nommer directement, Alpha Condé a indiqué que des politiciens tirent les ficelles lors des violences à Conakry.

Il a notamment fait référence à ce qu’avait lancé son adversaire Cellou Dalein Diallo à l’endroit de ses militants lors d’une assemblée générale de son parti.

« Notre rôle en tant qu’homme politique ce n’est pas de dire est-ce que vous êtes prêts à mourir?« , s’adresse-t-il aux jeunes. Pour lui, c’est des déclarations d’apaisement appelant au développement de la Guinée qui doivent prévaloir. L’importance dit-il « c’est leur dire est-ce que vous êtes prêts à vous battre pour développer le pays« .

A l’en croire, à l’heure où l’épidémie Ebola est en train de sévir dans le pays, les Guinéens doivent s’unir pour éradiquer le virus. Selon lui, les leaders politiques encouragent les violences à Conakry. « On fait fumer du chanvre indien aux jeunes, on fait droguer des jeunes à Gnariwada pour les mettre dans les rues afin de faire la pagaille« , révèle.

Cette annonce du Chef de l’Etat coïncide à la menace de l’opposition de diriger des manifestations de rue. Les opposants protestent contre la décision de la commission électorale d’organiser la présidentielle avant les élections communales et communautaires.

 

 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here