Alpha Condé: « on fait droguer des jeunes à Gnariwada afin de faire la pagaille »

Photo Alpha condé

Photo Alpha condéLe président de la République a au cours de sa remise d’équipements à environ 2100 jeunes pour la sensibilisation contre Ebola, à fustigé la manipulation de la couche juvénile par les acteurs politiques. Sans les nommer directement, Alpha Condé a indiqué que des politiciens tirent les ficelles lors des violences à Conakry.

Il a notamment fait référence à ce qu’avait lancé son adversaire Cellou Dalein Diallo à l’endroit de ses militants lors d’une assemblée générale de son parti.

« Notre rôle en tant qu’homme politique ce n’est pas de dire est-ce que vous êtes prêts à mourir?« , s’adresse-t-il aux jeunes. Pour lui, c’est des déclarations d’apaisement appelant au développement de la Guinée qui doivent prévaloir. L’importance dit-il « c’est leur dire est-ce que vous êtes prêts à vous battre pour développer le pays« .

A l’en croire, à l’heure où l’épidémie Ebola est en train de sévir dans le pays, les Guinéens doivent s’unir pour éradiquer le virus. Selon lui, les leaders politiques encouragent les violences à Conakry. « On fait fumer du chanvre indien aux jeunes, on fait droguer des jeunes à Gnariwada pour les mettre dans les rues afin de faire la pagaille« , révèle.

Cette annonce du Chef de l’Etat coïncide à la menace de l’opposition de diriger des manifestations de rue. Les opposants protestent contre la décision de la commission électorale d’organiser la présidentielle avant les élections communales et communautaires.

 

 

 

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here