Alpha Condé humilie l’écrivain Djibril TAMSIR Niane : « j’ai dansé avec votre femme avant vous »

C’était ce dimanche, à l’occasion de la réouverture de la bibliothèque du célèbre écrivain et historien guinéen, Djibril TAMSIR Niane.

a

Le président Alpha Condé, devant un parterre d’invités venu de plusieurs horizons, a tenu des propos qui ont étonné plus d’un, car ce sont des propos qui posent quelques interrogations.

Lisez un extrait décrypté par libreopinionguinee.com !

« Je partage l’émotion de mon cher frère Djibril TAMSIR Niane, nous savons tous l’importance de la traduction orale qui était portée par les griots. Mais cela pouvait disparaître grâce à des hommes comme Hampathe Bah, Cheick Anta Diop et Djibril TAMSIR Niane que la traduction orale existe et numérisée pour les nouvelles générations afin que le monde sache que l’Afrique a une histoire. Ceux qui pensent que l’Afrique n’a pas d’histoire, l’Afrique a une grande histoire. Monsieur l’ambassadeur de France, à la moyen âge, il y’avait plus des livres à la bibliothèque de Toumbouctou qu’à la bibliothèque de France (rires). D’autan plus que la femme de Djibril TAMSIR Aissatou est une amie d’enfance, je lui ai rappelé tout à l’heure que nous étions membres du même club qu’on appelait le Tarmelien. Donc, j’ai dansé avec votre femme avant vous mon cher grand frère ».
Cette phrase du président Alpha Condé a surpris plus d’un, car l’écrivain guinéen Djibril TAMSIR Niane est non seulement son grand frère et puis, c’était pas à la place qu’il fallait rappeler les liens de jeunesse avec son épouse.
Malgré le bienfait que le président a rendu à TAMSIR, il a quand même débordé un peu dans son langage.

Par Libreopinionguinee.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here