Alpha Condé décide d’auditer les marchés publics attribués à Guicopres, à Kaba Guiter et à un homme d’affaires proche de Mohamed Diané

Pour ceux qui en doutaient encore, le président de la République, Alpha Condé, n’entend s’arrêter devant rien ni personne pour aller à bout de son intention déclarée d’assainir la gestion des affaires publiques de la Guinée.

a

A peine réélu, il a pris la décision, et s’en est ouvert à certains de ses proches, de faire auditer les marchés publics attribués à des entreprises comme Guicopres du renommé businessman Kerfalla Camara alias KPC, Guiter du bien nommé Kaba Guiter, et celle d’un proche de Mohamed Diané, directeur du cabinet présidentiel, attributaire de nombreux marchés de gré à gré.
Il est question pour le locataire du palais Sékhoutouréya de traquer à travers ces marchés d’éventuels surfacturations, malversations ou défauts d’exécution.
Si cette décision est inattaquable sur le principe, elle est surprenante au vu des chefs d’entreprise qu’elle vise. Pour ne parler que de KPC, il est sans nul doute l’un des plus gros contributeurs financiers à la victoire électorale du 11 octobre du président.
Mais audit ne veut absolument pas dire culpabilité. Rien n’indique que, si audit il y a, il décèlera des anomalies ou des irrégularités. KPC avait été l’objet, au début du premier mandat d’Alpha Condé, d’un audit qui ne semble pas avoir abouti à des résultats compromettants.

Source  CONAKRYACTU.net

 

 

 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here