Alpha Condé de nouveau hué et insulté par les jeunes de Kaloum

0
9433
Alpha Conde guinee
Partager

Décidément, rien ne va plus entre le président Alpha Condé et les jeunes de Kaloum. Pour la deuxième, le « Professeur » s’est fait copieusement hué et insulté au même endroit.

Les jeunes n’ont pas apprécié lors de la 2è demi-finale du tournoi inter-quartier opposant les équipes de Téminetaye à celle de Manquepas que les autorités communales présentes au stade décident que le trophée portera le nom du président Alpha Condé. Il s’en est suivi des sifflets et heurts qui ont amené à suspendre le match après la première mi-temps.

Décision est prise de rejouer le match ce mercredi matin à huis clos aux alentours de 10h sans les supporters des deux équipes. Les jeunes frustrés de ne pouvoir assister à la rencontre se sont amassés autour du stade.

Le passage du cortège présidentiel en partance pour une cérémonie a été l’occasion pour la seconde fois de se defouler sur le chef de l’Etat. « Faux type », « menteur », « incapable », « démission »…. sont quelques amabilités dont a été gratifié le président. La police rapidement déployée sur les lieux utilise les gaz lacrymogènes contre les jeunes qui répondent par des jets de pierre.

A rappeler que notre confrère du site Guineematin.com, Ibrahima Sory Diallo, a été roué de coups, malmené et embarqué sans ménagement par la police.

Sur instruction du président, le match est de nouveau arrêté par Bobodi, un de ses protégés qui prospère dans la pêche avec les chinois grâce aux licences de pêches accordées avec complaisance.

L’impopularité grandissante d’Alpha Condé dans la presqu’île du Kaloum comme dans les autres parties du pays à cause des difficiles conditions de vie, des promesses non tenues et de l’insécurité ambiante n’est pas étrangère à ce désamour qui semble irréversible.

Nombre de citoyens pensent que ces heurts à répétition avec les jeunes et surtout à Kaloum sont de très mauvais augure pour le pouvoir et que l’intervention des forces de l’ordre est une erreur qui pourrait lui être fatale un de ces jours.

kababachir

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire