Affaire viol : « avant que l’artiste Marcus ne me viole, il me parlait en tant que sœur » (témoignage de la victime)

L’artiste Abdoul Aziz Bangoura communément appelé « Marcus » du groupe Banlieuz’art est cité actuellement dans une affaire de viol sur une fille de 17 ans. Après plusieurs reports du procès par le Tribunal de Première Instance de Dixinn, nos confrères de mediaguinee a joint ce mardi 13 Juin 2017, la victime (Fatoumata Diarraye Barry) qui a bien voulu se confier à la rédaction. « Je le poursuis pour le mal qu’il m’a fait », a-t-elle déclaré précisant que l’artiste Marcus et sa femme menacent de la tuer. « Il m’a dit quand il part en prison, qu’il va me tuer. Et sa femme aussi m’a dit de faire tout pour ne pas que son mari parte en prison, sinon qu’elle va me tuer », révèle-t-elle. Par ailleurs, la victime Fatoumata Diarraye Barry affirme qu’elle n’a jamais eu une pensée amoureuse pour l’artiste Marcus. « Je n’ai jamais eu une pensée amoureuse pour lui parce que lui et moi avons causé en tant que membres d’une même famille. Au moment de nos conversations, avant que l’acte ne se passe, il (Abdoul Aziz Bangoura « Marcus », ndlr) m’a parlé en tant que sœur. Il ne faisait que me conseiller pour mes études. Donc, j’avais  confiance en lui et c’est ainsi que j’ai été chez lui. Je ne savais pas franchement qu’il avait en tête l’idée de me violer », a-t-elle expliqué.

Avec mediaguinee

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here