Affaire Air Guinée: une plainte contre le ministère des transports et les députés guinéens pour bientôt

1
275
Air Guinee
Partager

Je viens d’apprendre que le ministre des transports a déclaré devant les députés guinéens que notre défunte compagnie aérienne »Air Guinée » qui fut la GLOIRE de la jeune République de Guinée, va reprendre du service dans 5 mois. J’ose espérer que c’est une blague de la part du ministre. Ou tout simplement que le ministre était en train d’hypnotiser nos ‘’honorés’’ députés qui sont de bonnes cibles dans ce domaine.

J’aurais pu comprendre qu’après 5 mois à la tête de ce département stratégique, notre cher ministre dise ceci :<<Honorables députés, dans 5 mois, les guinéens auront les conclusions des enquêtes sur les catastrophes aériennes suivantes :

Le crash d’un avion guinéen le 11 février 2013 à Monrovia, ayant coûté la vie à 11 officiers supérieurs de l’armée guinéenne dont le chef d’état-major des armées le Général Kèlèfa Diallo ;
Le crash à Cotonou,d’un avion immatriculé en Guinée, le 27 décembre 2003, ayant coûté la vie à 130 personnes dont plusieurs guinéens.
Je me pose réellement la question de savoir si notre ministre sait exactement ce qu’est une compagnie aérienne. Un proverbe mandingue dit : <<Ne montrez pas l’or à celui qui penserait qu’il servirait à faire une houe. >>

Depuis près de 15 ans, j’observeà Addis Abéba l’évolution de la compagnie aérienne ‘’Éthiopien Airlines’’ qui est sacrée, aujourd’hui, meilleure compagnie d’Afrique et l’une des meilleures au monde. J’y ai appris que pour faire voler un seul avion, il faut au minimum 60 personnes spécialisées (pilotes, mécaniciens, ingénieurs, logisticiens, météorologues, aiguilleurs, hôtesses, chefs cuisiniers…). En 5 mois, tous ceux-ci seront-ils formés pour la nouvelle Air Guinée Rapide? C’est moi qui ajoute ‘’Rapide’’ parce que la compagnie que nous annonce dans 5 mois, notre ministre ressemble au ‘’FAST FOOD’’.

Alors je prends à témoin toutes les guinéennes et tous les guinéens. Je n’accepterai pas qu’on nous ramène des cercueils volants. Je porterai par anticipation, officiellement plainte contre le ministère des transports et les députés guinéens pour tentative de massacre de guinéens à large spectre, si j’ai la confirmation que les députés ont donné leur accord pour la création d’Air Guinée ‘’Rapide’’ en 5 mois.

Peut-être que l’on pourrait demander à notre Président de créer le département de la prestidigitation qui serait occupé par notre actuel ministre des transports. Ainsi quand il organiserait des séances publiques de magie, nos députés pourraient bien, non pas applaudir, mais taper des mains et peut-être le djembé.

Que nous arrive-t-il ? Nous ne sommes d’accord que sur nos malheurs, alors que, nous nous déchirons face au développement de notre cher pays. Ouf !

La lutte continue !

Dr Morissanda Kouyaté

E-mail : morissanda@gmail.com

Comments

commenter ici

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire