Aboubacar Sylla :. « Si je ne n’obtiens qu’1% à l’élection présidentielle de 2020, j’arrêterai de faire de la politique »

0
4356
Aboubacar sylla Ufc
Partager

« Je ne m’assoirais plus avec ceux qui me qualifient de traître ! »

Aboubacar Sylla, porte-parole de l’Opposition Républicaine et Président du parti Union des Forces du Changement (UFC) était l’invité de l’émission Œil de Lynx le mercredi dernier. Il est revenu sur la crise qui mine l’Opposition Républicaine et décliné son agenda politique.

Le porte-parole de l’Opposition Républicaine s’est à nouveau montré très remonté contre les partis membres de cette opposition qui ne cessent de critiquer l’accord du 12 octobre. Selon lui, du moment où ceux-ci disent ne pas partager les mêmes points de vue que cette opposition, ils devraient tout simplement démissionner. Il a qualifié certains d’opposants de la 25 heures qui seraient venus dans le but de déstabiliser l’Opposition Républicaine. Le président du parti UFC est catégorique concernant ces personnes : « je ne m’assoirais plus autour de la même table que ceux qui m’ont qualifié de traître et qui continuent à insulter l’Opposition Républicain ».

Evoquant son avenir politique, Aboubacar Sylla dit qu’il est libre et indépendant totalement des autres formations politiques de l’Opposition. Pour prouver cette indépendance, il compte présenter des listes de candidatures aux communales dans les cinq communes de Conakry et d’autres villes de l’intérieur. Il a aussi ajouté que le parti UFC se présentera sous ses couleurs lors des élections législatives de 2018. En 2020 également Aboubacar Sylla a déclaré qu’il sera candidat. « Si je ne n’obtiens qu’1% à l’élection présidentielle de 2020, j’arrêterai de faire de la politique », a-t-il proclamé.

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire