Abdoulaye Yéro Baldé monte au créneau et fait une mise au point sur les dossiers brûlants de son département

0
2338
Abdoulaye Yero Balde Ministre le l'enseignement
Partager

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Abdoulaye Yéro Baldé monte au créneau et fait une mise au point sur les dossiers brûlants de son département

Conakry, le 19 Octobre 2016 – Au cours d’une rencontre avec des hommes de média, le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé est revenu en détails sur plusieurs sujets majeurs parmi lesquels les rumeurs autour de la filière franco-arabe, le système informatisé d’orientation des étudiants ainsi que la grève illégale annoncée des universités privées.

Sur les raisons de la mise en oeuvre des réformes: « j’ai fait un tour dans toutes les institutions publiques du pays et je me suis rendu compte que notre enseignement a des problèmes » d’où les nouvelles mesures qui entrent en vigueur progressivement ».

Sur les rumeurs autour de la fermeture de la filière franco-arabe: « Il n’est pas question de fermer le département de langue arabe à l’université et il n’en sera pas question ».

Sur la non orientation d’étudiants en Première année de médecine : « Il est de notre devoir de s’assurer que nous donnons une formation de qualité dans cette filière. Nous n’allons pas orienter les étudiants uniquement pour faire plaisir à des gens ».

Sur la grève illégale annoncée des universités privées: « Elles ont une obligation de service public. L’Etat paie. Nous avons un contrat et chacun doit respecter ce contrat ».

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire