4ème journée de dialogue : L’opposition guinéenne lâche encore du lest !

0
2682
Opposition Guinéenne
Opposition Guinéenne
Partager

A la quatrième journée du dialogue politique inter guinéen, ce mardi 27 septembre, les parties (mouvance et opposition) se sont accordées d’aller aux élections avec le fichier actuel.
Dans la même lancée, concernant les élections législative de 2018 et présidentielles de 2020, les acteurs entendent mettre en place un comité technique pour revoir le fichier avant ces dates
‘’Le dialogue estime que l’état actuel du fichier électoral permet son utilisation pour les prochaines élections locales. Toutefois, il recommande que pour les élections législatives et présidentielles à venir, qu’un comité technique soit mis en place.
Ce comité sera chargé d’établir le cahier de charge pour un diagnostic exhaustif et rigoureux pour les actions d’amélioration substantiel du fichier électoral. Le comité technique pourrait se faire assister d’une expertise en cas de besoin. Il faut un fichier, propre, net et transparent. D’où, selon lui, la complexité du débat qu’on a connu aujourd’hui’’, précise le président du cadre du dialogue le ministre Bouréma Condé.

Après avoir « accepté » hier que la CENI poursuive ses activités, les opposants guinéens concèdent d’aller aux élections locales sans faire auditer le fichier électoral, qui était un autre « point important » du dialogue politique… C’est finalement le fichier électoral qui a conduit aux élections présidentielles du 11 octobre 2015 qui conduira aux élections locales.

A-suivre

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire