1445 enseignants menacent les autorités de boycotter l’ouverture prochaine des classes.

Photo éleves

1445  enseignants menace les autorités de boycotter l’ouverture prochaine des classes.

Ces nouveaux enseignants réclament le paiement de 7 mois d’arriérPhoto éleves és de salaire, du bulletin de salaire, des primes de préparation et d’installation.

Leur porte parole,Aboubacar Camara invite surtout Dr Ibrahima Kourouma l’actuel ministre à ne pas lier leurs revendications à la crise liée à Ébola « on doit pas confondre la lutte contre ébola à nos revendications .Autant cette lutte est importante, autant la question des enseignants est importante

A rappeler que toutes ces revendications de ce collectif d’enseignant figurent dans leur arrêté d’engagement suivant 2013/MTFP/DNFPE/DRFC à la fonction publique et par voix de concours.

libreopinionguinee.com

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here